Mahaleo concocte la relève au féminin

Mahaleo concocte la relève au féminin

L’histoire à succès du groupe mythique et emblématique Mahaleo continue. Alors que d’autres auraient depuis longtemps disjoncté devant une telle ferveur, les Mahaleo, eux, sourcillent à peine. Le dernier concert de Dama et sa bande dimanche après-midi à Antsaha­manitra l’a prouvé. L’événement entrait dans le cadre de la célébration de son 45e anniversaire.

Le groupe Mahaleo est devenu une institution à Madagascar. Chacune de ses représentations draîne du monde. Mahaleo, dehors comme à l’intérieur, c’est d’abord de l’ambiance, qu’il s’agisse d’une sortie en famille ou entre amis. En effet, tout le monde connaît tout son répertoire : des chansons indémodables qui ont traversé des générations et qui les unissent sur un même diapason. « Miaramila», « Ny tena fitia », « Embona sy hanina »…

Mahaleo ne chante pas seulement pour le simple plaisir de l’ouïe mais également, et surtout, pour entretenir ce lien affectif avec ses inconditionnels admirateurs. D’ailleurs, le spectacle s’est intitulé « Fihavanana tsy ravan’ny taona ».
Invitée exclusive, la toute jeune Koloina, gagnante de « Feo tokana, gitara iray » sur la chaîne RTA a enchanté l’auditoire d’Antsahamanitra à l’occasion.

Koloina, la gagnante du concours « Feo Tokana, Gitara Iray »

Armée de sa guitare, elle a partagé la scène avec le groupe sur les chansons « Nahoana kay » et « Farakely » ainsi que sa propre composition « Dada ». De même, Miangaly, la fille cadette de Bekoto, était aussi de la fête pour chanter « Salanitra » avec son père. Koloina et Miangaly illustrent la relève au féminin et prouvent que le virus Mahaleo ne choisit pas de genre. Comme annoncé, une trentaine de dates sont déjà prévues dans presque toutes les villes de la Grande île. Également, une dizaine de concerts à l’étranger sont déjà au programme.

 

 

Article paru dans le journal l’express de Madagascar le 02 Mai 2017
Sitraka Rakotobe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *